"Le reste du monde - Romance à Ibiza" : W9 lance sa nouvelle télé-réalité le lundi 11 juillet

Encore un énième spin-off. Le lundi 11 juillet, W9 va proposer une nouvelle télé-réalité baptisée "Le reste du monde - Romance à Ibiza", produite par Banijay Productions. Il s'agit d'une émission dérivée des "Marseillais vs le reste du monde" et d'"Objectif : reste du monde". Pour son lancement, la chaîne de la TNT diffusera deux épisodes inédits à partir de 18h50, puis à partir du mardi 12 juillet, l'inédit sera diffusé à 19h50, précédé d'une rediffusion.

Le mariage de Laura et Nikola au coeur du programme

Dans ce nouveau format, les téléspectateurs de W9 suivront le mariage de Laura et Nikola. Le couple s'est rendu sur l'île d'Ibiza, avec toute la famille du "Reste du monde" pour profiter des festivités de leur union et du soleil chaud des Baléares. Mais comme les fans de télé-réalité le savent bien, les participants au programme ne garderont pas leur langue dans leur poche. Amenés à dresser un bilan de leur année, ils dévoileront leurs secrets cachés et confieront leurs rancoeurs. De quoi promettre du clash et du "drama".

"Le reste du monde" s'installera dans la case aujourd'hui occupée par "Les apprentis aventuriers". A l'antenne depuis le 16 mai dernier, la télé-réalité présentée par Laurent Maistret a fédéré en moyenne et en audience veille jusqu'à hier 506.000 téléspectateurs, soit 2,6% des individus de quatre ans et plus, selon Médiamétrie. L'émission avait remplacé la dernière saison des "Marseillais" qui avait accusé d'une lourde chute...

Lire la suite


À lire aussi

"Objectif reste du monde" : Nouvelle télé-réalité d'access pour W9 à partir d'aujourd'hui
"Comme des gosses" : Une nouvelle série quotidienne sur M6 à partir du lundi 4 juillet
"Les Marseillais vs le reste du monde" : Un candidat de "Koh-Lanta" intègre la saison 6 aujourd'hui sur W9

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles