"Tout reste à faire", "le grand défi"... La victoire d'Emmanuel Macron à la une de la presse ce lundi

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Les unes de la presse au lendemain de la réélection d'Emmanuel Macron.  - BFMTV
Les unes de la presse au lendemain de la réélection d'Emmanuel Macron. - BFMTV

"Grand défi", "Tout reste à faire", "Soulagement"... Deuxième victoire cinq ans plus tard pour Emmanuel Macron, réélu à l'issue du second tour de l'élection présidentielle avec 58,6% des voix selon notre estimation Elabe. En grande majorité, les titres de presse ont choisi de mettre le chef de l'État à la une de leur édition du lundi 25 avril, au lendemain du scrutin

Le quotidien de gauche Libération a pour sa part opté pour une illustration qur laquelle on aperçoit une partie du visage du président. Au-dessus, un titre - "Merci qui?" - qui rappelle à la fois les premiers mots d'Emmanuel Macron lors de son discours, mais qui atttirent aussi l'attention sur le fait qu'une partie des électeurs n'ont pas voté pour lui par adhésion, mais pour faire barrage à l'extrême droite.

Le quotidien catholique La Croix montre également Emmanuel Macron lors de son discours de victoire au Champ-de-Mars, souriant face à ses supporters. Ici, la photo est surmontée du titre "Tout reste à faire", référence aux fractures qui marquent le pays et dont le président a lui-même assuré qu'il s'attellerait à les réparer.

"Et maintenant, combattre Macron"

Les lecteurs du Figaro trouveront en une, eux, une image d'Emmanuel Macron lors d'un précédent meeting, en chemise blanche et cravate noire. Le titre choisi, "Grande victore, grands défis", insiste sur l'aspect "historique" de cette réélection: "Jamais, sous la Ve République, un président n'était parvenu, sans cohabitation, à se faire réélire", est-il précisé.

De son côté, L'Humanité appelle à "combattre Macron" après la défaite de Marine Le Pen, matérialisée par un bulletin de vote au nom de cette dernière barré de l'inscription "battue".

"Les législatives seront décisives pour contester les politiques libérales annoncées par le chef de l'Etat", détaille le journal.

"Défi" et "soulagement"

Dans la presse quotidienne régionale, on titre plutôt sur une victoire "sans surprise", à l'image du Dauphiné libéré, qui annonce sobrement "Réélu" en une de son édition.

À l'international, cette issue soulève un "défi" pour le président réélu, titre le quotidien suisse Le Temps, qui a opté pour un cliché sobre d'Emmanuel Macron de profil, sur fond noir.

De son côté, c'est avec "soulagement" que Le Soir accueille cette victoire, mais c'est aussi avec "inquiétude" que le quotidien belge observe le score réalisé par Marine Le Pen.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles