Restauration : les relais routiers autorisés à rouvrir

À Boves, dans la Somme, Christophe et Yasmine s’activent, mardi 10 novembre, depuis le petit matin. Ils vont rouvrir leurs portes dans la soirée et attendent une quarantaine de routiers dans leur relai. Le chef a concocté sa spécialité, une blanquette de veau. "Ils seront contents d’avoir mangé un plat chaud et de s’être douchés, les choses de la vie", commente Christophe Foulon depuis ses fourneaux. Le service en salle aura lieu entre 18 heures le soir et 10 heures du matin. Soulagement pour les routiers Une bonne nouvelle pour le patron, qui a perdu 70% de son chiffre d’affaires depuis le printemps. "C’est mieux de faire 50% du chiffre d’affaires que de rester automatiquement fermé", explique Morad Ouannoune aux journalistes de France Télévisions. Au total, 250 des 700 restaurants routiers français ont été retenus pour reprendre le service le soir. Les syndicats ont donc obtenu gain de cause, eux qui dénonçaient la dégradation des conditions de travail des professionnels de la route, privés de repas, de douches et de lien social.