Restaurateurs : un marché de vente à emporter à Limoges

Des chalets de marchés de Noël en plein mois de mars : l'image a de quoi surprendre mais ces cabanons de bois sont en train de sauver les restaurateurs, et de redonner le sourire aux habitants de Limoges, en Haute-Vienne. “Chacun prend ce qu’il veut, le ramène chez soi. Ça fait tourner l’économie, et apparemment ça tourne très bien en plus”, explique un client. "Comme je sais que c’est prolongé, je vais revenir au moins une fois par semaine”, assure un autre. “Du bien au moral” L'opération connaît un succès retentissant. Pour obtenir un chalet, il faut s’inscrire sur une longue liste d’attente. Pour cette opération, les restaurateurs ont dû s’adapter avec des plats mijotés assez facile à réchauffer. Pour beaucoup de restaurateurs, renouer avec les clients motive plus que l'aspect financier. “Cela fait tellement de bien au moral pour ceux qui reprennent, pour l’entreprise. C’est une vraie reprise d’activité, enfin !”, se réjouit un professionnel.