Un restaurateur de Nice crée une plateforme pour recruter des saisonniers

Atelier des modules
·1 min de lecture

À quelques jours de la réouverture des bars et restaurants (le 19 mai pour les terrasses et le 9 juin pour les salles), les patrons d'établissements doivent penser à recruter du personnel et notamment des extras pour la saison estivale. Mais après un an de crise, le secteur est sinistré et il est de plus en plus difficile d'embaucher. Marc Dussoulier, patron du restaurant Le plongeoir à Nice, a mis son confinement à profit pour créer My extra, une plateforme qui facilite l'embauche des saisonniers. "Sur cette application, on entre des critères précis d'inscription et cela permet à l'employeur de sélectionner la personne la mieux adaptée à la mission, explique Marc Dussoulier. Et grâce au calendrier, on voit la disponibilité des personnes en temps réel".

Un outil pour relancer l'embauche

Cette plateforme a déjà permis à environ 300 personnes de trouver une mission dans les Alpes-Maritimes. Et pour les saisonniers, cet outil permet également de se faire de nouveaux contacts. "C'est un choix de vie d'être extra, explique Philippe Evrard, saisonnier dans la restauration depuis de nombreuses années. Ce qui est bien avec cette application, c'est que cela nous permet d'agrandir le cercle de nos relations".

Depuis l'annonce de la réouverture des bars et restaurants, l'UMIH (l'Union des Métiers et des industries de l'Hôtellerie) s'inquiète du recrutement des saisonniers et de la difficulté pour de nombreux patrons de trouver du personnel. Gravement éprouvés par la crise, nombre (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi