Restaurants : 110 députés de la majorité favorables à une réouverture progressive

Un rapport, signé par 110 députés de la majorité, préconise la réouverture progressive des restaurants, frappés de plein fouet par la crise économique qui accompagne l’épidémie de Covid-19. Ces propositions ont été remises, dans la matinée du lundi 27 avril, au ministère de l’Économie. “Est-ce qu’on ne donne pas un peu de souplesse dans cette crise économique et sanitaire”, interroge Pascale Fontenel-Personne, députée LREM de la Sarthe. Une reprise en trois étapes La réouverture pourrait se faire en trois étapes : dès le 15 mai, dans les départements où la mortalité due au coronavirus est faible, le 30 mai dans ceux où la mortalité est modérée et, à partir du 15 juin, dans les départements les plus touchés. En Île-de-France, la reprise de l’activité serait dans ce dernier créneau, mais un restaurateur parisien préfère rester fermé, tant que les conditions sanitaires ne sont pas réunies.