Dans ce restaurant du Pas-de-Calais, un robot s'occupe désormais de servir les boissons

·3 min de lecture
Alexa, le premier robot mis en service par le restaurant Gourmet d'Asie de Saint-Léonard. - Gourmet d'Asie Saint-Léonard
Alexa, le premier robot mis en service par le restaurant Gourmet d'Asie de Saint-Léonard. - Gourmet d'Asie Saint-Léonard

Depuis fin décembre, une silhouette en plastique blanche attire l'attention des clients, dans ce restaurant asiatique de Saint-Léonard, près de Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais.

Voilà maintenant deux semaines qu'un robot baptisé Alexa a rejoint les effectifs du restaurant de buffet à volonté, Gourmet d'Asie, comme le rapportent nos confrères de France Bleu. Tablier sur le dos et plateaux à la main, le robot connaît le plan de table par coeur: il déambule entre elles et s'occupe de servir les boissons aux clients.

"L'idée nous est venue dans le contexte de la crise Covid", raconte à BFMTV.com la gérante de l'établissement, Lina Zhou. "En Chine, on voit ça un peu partout. C'est un bon moyen de diminuer le nombre de contacts directs avec les clients, en ces temps de pandémie".

Vers une mécanisation du métier de serveur?

Toutefois, Alexa ne prend pas les commandes des clients. Elle effectue simplement les allers-retours entre les cuisines et les tables en salle, après avoir été programmée au préalable par un serveur. Là, les clients peuvent récupérer leurs boissons et ils n'ont plus qu'à lui tapoter le bras pour qu'Alexa rebrousse chemin. "Ce robot n'a pas vocation à remplacer un jour les quatre serveurs de l'établissement", insiste ainsi Lina Zhou, la responsable de ce restaurant installé dans la commune depuis 2014.

"Ça nous aide un peu, mais c'est encore loin de remplacer un serveur humain", sourit la responsable, qui reconnaît que les services de son robot sont limités: "elle ne prend pas les commandes, ne débarasse pas les tables".

"Et lorsqu'il y a vraiment du monde, on ne l'utilise pas car elle peut nous faire perdre plus de temps qu'autre chose. Il faut dire qu'on est quand même beaucoup plus rapide qu'elle!", s'amuse encore cette manager de huit employés.

En salle, les enfants l'ont déjà adoptée

En réalité, Alexa est surtout là pour amuser la galerie, en l'occurrence les clients attablés et les enfants. "C'est très amusant parce qu'on peut lui demander ce qu'on veut", explique Lina Zhou: "la météo du jour, des adresses, quel trajet emprunter, et même de chanter des chansons". Ce qui peut s'avérer pratique lorsque des clients fêtent un anniversaire, par exemple.

"Depuis 15 jours, on a des clients qui viennent simplement grâce au bouche-à-oreille, parce qu'ils en ont entendu parler et qu'ils sont curieux de voir ce que ça donne", explique la responsable. Quant aux enfants, "ils l'adorent!", se réjouit encore la manager, "ils passent leur temps à la suivre pour lui poser des questions. Il faut simplement faire attention à ce qu'ils ne se mettent pas sur son passage, au risque de provoquer quelques petits accidents de boissons au sol, comme on a déjà pu le voir", plaisante-t-elle.

À la fin de l'année 2021, Gourmet d'Asie a investi quelque 10.000 euros en commandant deux exemplaires de ce robot à forme humaine, conçu et fabriqué en Chine. Dans un peu plus d'une semaine, un second robot, à l'apparence masculine cette fois, viendra rejoindre les effectifs de Gourmet d'Asie.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles