Respirateurs Philips : les patients inquiets attendent toujours leur remplacement

![CDATA[Shutterstock]]

Le 14 juin 2021, le fabricant d'appareils pour le traitement de l'apnée du sommeil Philips, annonçait discrètement sur son site internet qu'il procédait au rappel de plusieurs de ses modèles mis en marché en raison de risques pour la santé liés à l'utilisation de ces appareils à pression positive continue qui fournissent un débit d'air dans les voies respiratoires des personnes qui souffrent d'apnée du sommeil

A l'origine du rappel de ces machines par Philips, la dégradation de la mousse insonorisante de certains appareils qui dégage des particules chimiques. Cette mousse de polyuréthane à base de Polyester, permet de minimiser le bruit produit par l’appareil quand on l'utilise la nuit. Mais comme elle est située dans le passage de l’air de l’appareil, lprésentant une maladie pouvant être imputée à l’inhalation de polyuréthanes ou à l’usage d’un appareil à pression positive continue vicié.

Mais d'autres patients pourraient bientôt les rejoindre car les inscriptions à cette action collective ont été réouvertes jusqu'au 30 juin, sur la plateforme MyLeo, autour de l'avocat Christophe Léguevaques, avocat au barreau de Paris et spécialiste des actions collectives (c'est lui qui a notamment obtenu la condamnation de Merck dans le dossier Levothyrox).

Y a-t-il ou non risque de cancer ?

Pour permettre d’évaluer les risques potentiels, dont le risque potentiel de cancer, lié à l'utilisation de ces machines et faire évoluer si besoin les conduites (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Maladie de Parkinson : faire souvent des cauchemars pourrait être un premier signe
Fracture du poignet : causes, diagnostic, traitement
La pollution sonore affecte le développement cognitif des enfants, selon une étude
Cancer de la prostate : faut-il arrêter de boire du lait ?
De l'ecstasy dans des bouteilles de champagne ? Non, ce n'est pas une blague

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles