"Resident Evil Village", "Miitopia", "Biomutant"... On joue à quoi en mai ?

En mai, jouez à ce qui vous plaît. Même si le déconfinement est en marche, nul doute que les gamers sauront profiter de leur temps libre pour savourer les titres qui sortiront dans les prochaines semaines. Vidéo : notre sélection des jeux vidéo du mois en 3 minutes chrono Et le hasard fait souvent bien les choses, puisque durant le mois sortiront plusieurs opus qui résonnent étonnamment avec l'actualité. Ainsi, la franchise Resident Evil revient avec Resident Evil Village où un mal mystérieux, véritable pandémie, touche notamment des vampires. Le titre plus modeste Open Country vous permettra des vous évader de votre quotidien de citadin pour découvrir la survie en pleine nature américaine. L'évasion pourrait finalement bien être le mot d'ordre de l'actu gaming du mois de mai, avec d'autres sorties qui incitent à fuir le monde réel. Dans King of Seas, vous devez vous imposer sur les mers comme le plus grand pirate des mondes. Il vous faudra triompher des créatures de l'enfer dans Rising Hell. Quant à The Wild at Heart, vous devrez trouver votre chemin dans un monde fantastique et onirique. Quand les jeux vidéo sont une vraie incitation au voyage, suivez notre guide pour choisir vos futures destinations. "Resident Evil Village" : un virus peut en faire oublier un autre En ces temps troublés de pandémie, la sortie d’un nouveau Resident Evil, qui met en scène des populations touchées par des virus incontrôlables, vient forcément faire écho à l’actualité. Pourtant Capcom semble avoir abandonné la piste virale pour la sorcellerie dans ce dernier titre. Suite directe du précédent opus, Resident Evil Village nous confronte à un mal surnaturel impliquant vampires et loups garous, bien loin des laboratoires de Raccoon City. On retrouve Ethan Winter, à la recherche de sa fille kidnappée, qui explore un château digne du comte Dracula. La propriétaire, une certaine Lady Dimitrescu à la taille démesurée affole déjà les cercles de joueurs en attente de la sortie du titre. Le jeu de tir adopte une vue à la première personne pour favoriser la sensation d’immersion et promet un craft plus développé. Les énigmes à résoudre seront toujours présentes et utiliseront sans doute les décors du château qui, sans être d’une grande originalité, s’avèrent graphiquement très réussis. Pour fêter les 25 ans de la licence, Capcom offre également à tous les possesseurs de Resident Evil Village la possibilité de se défier dans RE-VERSE, un jeu PVP qui regroupe les personnages emblématiques de la série depuis sa création. Disponible le 7 mai sur PS5, PS4, Xbox Serie, Xbox One et PC."Hood : Outlaws & Legends" : braquage à l’ancienne Un peu de nouveauté avec Hood : Outlaws and Legends qui s’appuie sur la légende de Robin des Bois pour proposer des braquages à l’époque médiévale. Dans ce titre original, il vous faut réunir quatre acolytes pour tenter de forcer les coffres du shérif dont la forteresse est évidemment bien gardée. Tout irait bien si une autre équipe de joueurs ne tentait pas de dérober le trésor en même temps que vous. C’est l’idée forte du jeu de Focus Home Interactive : allier combat entre deux équipes de joueurs et infiltration contre l’intelligence artificielle qui contrôle le château. Vous aurez à votre disposition quatre classes de personnages assez classiques : un chasseur discret, un guerrier quelque peu bourrin, un archer encagoulé et un mystique soigneur en renfort des troupes. À vous donc de faire preuve de créativité ou à défaut de rapidité pour vous enfuir le premier avec le coffre bien rempli du shérif. Disponible le 7 mai sur PS5, PS4, Xbox Serie, Xbox One et PC."Open Country" : évadez-vous du monde réel Marre du confinement dans votre 25m² ? Fun Labs vous offre une évasion virtuelle dans les grands espaces de l’ouest américain. Quittant votre costume de travailleur citadin, vous vous retrouvez seul en pleine nature à devoir apprendre des techniques de survie pour retrouver le sens des vraies valeurs. Vos interactions ne seront pas vraiment plus nombreuses qu’aujourd’hui puisqu’elles se limitent aux visites du garde-chasse et aux rares habitants du cru qui vous donneront des missions à accomplir. L’exploration et surtout la chasse seront les éléments centraux de cette retraite dans ce monde ouvert. Attention donc aux loups et aux ours qui pourraient vous faire regretter d’avoir passé le périphérique. Disponible le 18 mai sur PC."Rising Hell" : plongée en enfer Jeu de plateforme rogue-lite, donc assez punitif par essence, Rising Hell vous traîne dans les gouffres infernaux sur fond de heavy métal. Il vous faut affronter une horde de monstres sanguinaires dans plusieurs zones de l’enfer. Pour vous en sortir, vous bénéficiez de pouvoirs de plus en plus puissants et débloquez de nouveaux personnages disposant chacun de leurs propres techniques de combat. Le studio indonésien Tahoe Games a misé sur un graphisme pixélisé très rétro pour attirer les joueurs. Les zones de combat étant choisies de manière aléatoire, il devrait être possible de rejouer régulièrement à ce titre infernal. Disponible le 19 mai sur PS4, Xbox One, Nintendo Switch et PC"The Wild at Heart" : promenons-nous dans les bois Dans le royaume caché et mystérieux des Boissombres, deux enfants perdus qui ont fui un quotidien trop éprouvant cherchent leur chemin. Pour les aider à progresser, les Farfelins les soutiennent. Les petites créatures sont aux ordres des héros, qui peuvent leur ordonner de construire, d’explorer ou de combattre pour eux. Les développeurs de Moonlight Kids ont parsemé leur monde onirique d’énigmes et de créatures étranges avec une patte graphique à la fois enfantine et soignée. The Wild at Heart est un mélange d’exploration, de combat et de construction qui vous dévoilera au fil de l’eau ses histoires vieilles de plusieurs siècles. Disponible le 20 mai sur Xbox One et PC."Miitopia" : affrontez vos a"Mii"s ou vos enne"Mii"s Miitopia est de retour sur Switch avec la même intention : vous faire sourire. Nintendo reprend le modèle du premier opus sorti en 2016 qui consiste à remplacer les personnages du jeu par des avatars de votre connaissance, comme vos amis, ou par des personnalités de la pop culture. L’idée étant qu’il est toujours plus drôle de voir l’infâme apôtre du mal incarné par quelqu’un que vous détestez se faire réduire en bouillie par votre grand-mère, Jack Sparrow et votre meilleur copain. Pour le reste, Miitopia est un jeu de rôle assez classique et sans grande difficulté où les rapports entre les avatars sont mis en avant. Au rayon des nouveautés dans cette deuxième édition, on trouve un cheval qui viendra vous donner un coup de main, ou plutôt de sabot pendant vos combats mais aussi la possibilité d’ajouter du maquillage et des perruques. À se demander comment on a pu s’en passer jusqu’à présent. Disponible le 21 mai sur Nintendo Switch."Biomutant" : quand Kung Fu Panda rencontre Zelda Fortement inspiré de Zelda Breath of the Wild, Biomutant a généré un engouement très fort de la part des joueurs depuis son annonce en 2017. Sa sortie a été maintes fois reportée pour permettre à la petite équipe du studio suédois Experiment 101 de finir le jeu dans de bonnes conditions. Avec son personnage principal à mi-chemin entre Maitre Shifu de Kung Fu Panda et Rocket des Gardiens de la Galaxie, Biomutant nous promet des combats variés. Les joueurs s’affrontent au corps à corps comme à coups d’armes à feu. L’exploration sera au centre du jeu. La customisation et l’utilisation de l’environnement sont également mises en avant, tout comme la possibilité d’influer sur le cours des événements avec des fins différentes en fonctions de vos choix. Un jeu très ambitieux malgré une équipe de développement plutôt réduite, attendu avec impatience par les joueurs, voilà un cocktail explosif qui n’attend que le jour de la sortie pour allumer la mèche. Disponible le 25 mai sur PS4, Xbox One et PC."King of Seas" : sombre héros de la mer Un objectif simple vous attend dans King of Seas : devenir le roi des pirates. Ce RPG vous permettra de faire voile avec vos frères de la côte pour venger la mort de votre paternel. Îles perdues, monstres marins et trésors cachés seront donc au programme dans ce jeu qui s’annonce assez peu linéaire puisque l’environnement et les rencontres seront "procédurales", c’est-à-dire générées de façon différente à chaque nouvelle partie. Un jeu de rôle dont le héros sera principalement le bateau dont l’apparence et les capacités sont appelées à évoluer avec l’expérience. Une grande bataille navale en perspective. Disponible le 25 mai sur PS4, Xbox One, Nintendo Switch et PC.