Reprogrammation du corps, record de chaleur et vol spatial de Boeing : l'actu des sciences en ultrabrèves

Au sommaire des ultrabrèves du 20 mai 2022 : le corps capable de se reprogrammer sous l'effet des températures, 40 jours de chaleur d'affilés au-dessus des normales de saison et le premier vol de la capsule de Boeing vers la Station spatiale internationale.

L'actualité scientifique du 20 mai 2022 c'est :

En santé : .

  • Des chercheurs se sont aperçus que les gènes des tissus du corps présentaient des variations complexes, dans le but d’optimiser les dépenses énergétiques de l’organisme.

  • Le corps entier serait concerné par un processus de reprogrammation des gènes, qui s'expriment plus ou moins intensément selon les besoins de l’organisme.

  • L'étude démontre qu'une majorité d'organes s’adaptent à l’activité plus ou moins accrue de la thermorégulation en abaissant temporairement l'expression de leurs gènes.

En nature : .

  • Trente-huit jours consécutifs au-dessus des normales saisonnières : la France a enregistré un record printanier de chaleur, battant la série de 37 jours consécutifs plus chauds que la normale, datant d'avril-mai 2020.

  • Mercredi, plusieurs records de température maximale ont été battus ou égalés dans le sud du pays, comme à Albi, Toulouse ou Montélimar.

  • Météo-France estime "fort probable" que mai 2022 devienne le mois de mai le plus chaud depuis l'après-guerre, détrônant ainsi le record de 2011 avec une anomalie de plus d'1,85°C.

En espace : .

  • Après des années de retard et d'échecs successifs, la capsule spatiale de Boeing, Starliner, a décollé jeudi 19 mai 2022 au soir depuis la Floride pour un vol d'essai à vide en direction de la Station spatiale internationale.

  • Seul un mannequin nommé Rosie était assis dans la capsule, équipé d'une quinzaine de capteurs destinés à récolter des informations sur les mouvements de la structure.

  • Starliner doit rester amarrée à l'ISS durant environ cinq jours, avant de redescendre vers la Terre. Boeing espère devenir la deuxième entreprise à servir, à l'avenir, de "taxi" pour les astronautes de la Nasa, après SpaceX.

En santé : .

  • Fermetures de nuit, "délestages" sur d'autres hôpitaux, accès filtrés par les Samu : faute de soignants, au moins 120 services d'urgence ont été forcés de limiter leur activité ou s'y préparent.

  • Dans 60 départements, couvrant les douze région[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles