Reprise du sport en intérieur à l’école : "Enfin, les enseignants vont retrouver leur métier", salue un représentant des professeurs d'éducation physique

franceinfo
·1 min de lecture

"Enfin, les enseignants vont pouvoir retrouver leur métier", a salué vendredi 19 mars sur franceinfo Benoît Hubert, secrétaire général du Syndicat national de l’éducation physique (Snep)-FSU, alors que le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a confirmé la réouverture des gymnases et des piscines pour le sport scolaire. Ces mesures font suite à la dernière prise de parole du Premier ministre Jean Castex, dans le cadre de lutte contre l'épidémie de Covid-19.

"Je pense que tous les enseignants sont contents, a déclaré le professeur d'EPS. C'était une décision qui était fortement attendue. Les équipes s'étaient fortement mobilisées à la suite de la fermeture des installations sportives, parce qu'aucune donnée ne venait faire la démonstration que c'était un risque accru pour les élèves de pratiquer en intérieur. Donc oui, on peut dire que nous sommes contents."

Le sport "joue un rôle sur l'activation des défenses immunitaires"

"De pouvoir à nouveau enseigner de manière presque normale, c’est bien. Je dis 'presque normale', car on reprend l'ancien protocole qui existait", a ajouté Benoît Hubert, qui assure "avoir conscience de ce qui peut poser question dans un contexte où l'épidémie grandit. Rouvrir les gymnases, ça peut paraître un peu ubuesque".

Le représentant des professeurs d'éducation physique a terminé en expliquant qu'"il faut prendre la mesure du bénéfice-risque, de la sédentarité accrue des jeunes. Le manque de pratique fait courir des risques sur (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi