Reprise partielle des vols intérieurs en Inde

REPRISE PARTIELLE DES VOLS INTÉRIEURS EN INDE

MUMBAI/NEW DELHI (Reuters) - Environ un tiers des vols intérieurs vont reprendre lundi en Inde, où le nombre de cas de coronavirus continue de grimper, a annoncé dimanche le ministre fédéral de l'Aviation civile, Hardeep Singh Puri.

Le pays a enregistré ce dimanche un nombre record de 767 nouveaux cas, pour un total de plus de 131.000.

Les vols vont reprendre en partie dès lundi dans le Maharashtra et le Tamil Nadu, mardi dans l'État de l'Andhra Pradesh (Sud), a détaillé sur Twitter le ministre de l'Aviation civile.

"Cela a été une longue journée de négociations dures avec divers gouvernements des États pour reprendre les opérations de l'aviation civile dans le pays", a-t-il dit. "Les vols intérieurs reprendront à travers le pays à partir de demain".

Le Bengale occidental a exhorté le gouvernement central à reporter la reprise des vols de passagers à destination de Calcutta, touchée par le cyclone Amphan.

Les 28 États indiens ont la liberté de fixer leurs propres règles, ce qui complique les efforts du gouvernement de New Delhi visant à relancer l'économie.

Parmi les compagnies aériennes prévoyant de reprendre de l'activité dès lundi figurent IndiGo, le plus grand transporteur indien, SpiceJet Ltd et Vistara, une joint-venture entre Tata Group et Singapore Airlines.


(Rajendra Jadhav et Aditi Shah, version française Elizabeth Pineau)