Reprise économique : "Il va falloir que les ménages aient confiance dans l'avenir"

·2 min de lecture

Le rebond de l'économie est-il un vrai redémarrage ou un simple rattrapage à la suite d'une année 2020 difficile ? Pour l'économiste Éric Heyer, la France est dans le second cas de figure. Cela doit inciter l'exécutif à encourager la consommation des Français et à soutenir les entreprises qui doivent l'être, selon lui.

L'économie est-elle en train de repartir ? Bruno Le Maire se veut très confiant et estime que c'est le cas. Invité dimanche du Grand rendez-vous Europe 1/Les Echos/CNews, le ministre de l'Économie s'est montré optimiste pour la croissance après Covid. Il a également tenu à affirmer son soutien à la réforme des retraites. Pourtant, pour Éric Heyer, économiste et directeur du département analyse et prévision de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), la situation française doit inciter à la prudence et la période doit être consacrée à motiver les Français à consommer. "Aujourd'hui, ça va mieux, mais ça ne va pas bien", prévient-il au micro d'Europe 1, dimanche.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dimanche 6 juin

Selon Éric Heyer, le rebond actuellement observé est "un phénomène de rattrapage". Cela signifie d'après lui qu'on a "arrêté l'hémorragie mais on n'a pas encore rattrapé le retard" accumulé à cause de la crise sanitaire. Il souligne ainsi que l'économie française tourne encore "4 à 5% en dessous de son niveau normal", et parfois beaucoup plus dans certains secteurs.

Des faillites supplémentaires à prévoir

L'économiste estime qu'il faut être lucide sur la situation d'après-crise. "Il y aura sans doute un peu plus de faillites parce qu'elles font partie de la vie économique". Comme le rappelle Éric Heyer, "lors d'une année normale, il y a à peu près 50.000 entreprises qui font faillite". Or, en 2020, "il n'y en a que ...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles