Comment reprendre l’entraînement sportif après un Covid

© NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Que ce soit pour la santé ou la performance, les sportifs réguliers n’aiment pas les interruptions impromptues, surtout pour cause de blessure ou maladie. Si certains sportifs, généralement professionnels, sont très bien conseillés sur la conduite à tenir en cas de maladie infectieuse et sur le protocole conseillé de retour progressif à l’entraînement, ce n’est pas le cas pour la majorité d’entre nous.

Sans conseil particulier, il est tentant de ne pas modifier son entraînement en cas de symptômes légers liés à un virus (parfois un simple rhume), ou de reprendre immédiatement l’entraînement à un niveau élevé ou à un niveau préinfection dès la disparition des symptômes.

Il existe pourtant des recommandations internationales accessibles à tous sur le retour à l’entraînement en cas d’infection. Elles concernent notamment des voies respiratoires (hors Covid), qui sont les plus couramment rencontrées chez les sportifs. Ces recommandations sont remises à jour selon la littérature scientifique (dont celles du CIO à paraître en 2022 dans la revue spécialisée British Journal of Sports Médecine).

Bien évaluer son état et ses risques

Les recommandations pour une reprise en toute sécurité impliquent d’évaluer notamment :

La gravité de l’infection en fonction de ses symptômes, Le risque pour la santé en fonction de ses antécédents, de l’évaluation clinique et des examens spéciaux (le cas échéant), Le risque lié à l’activité (risque d’événement médical indésirable pendant l’exercice : e...
Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles