Ce reportage sur le tacos "nouvelle star du fast-food" n'est pas passé inaperçu

·2 min de lecture
Ce reportage sur le tacos
Ce reportage sur le tacos

RÉSEAUX SOCIAUX - Le “nouveau roi du fast-food français”. Mercredi 12 janvier, BFMTV a consacré un reportage au tacos. Pas question de nouvelles recettes ou d’un nouveau restaurant. Au contraire, la chaîne de télévision donne l’impression avec ce reportage de découvrir le phénomène culinaire de la street food... Des années après la France entière.

Alors que le reportage évoque la naissance de ce phénomène culinaire entre “Lyon et Grenoble”, les nombreux challenges lancés sur internet, ou encore son prix très attractif, les réseaux sociaux s’en sont eux donné à cœur joie pour moquer un sujet TV qui, présenté tel quel, paraît un peu daté.

“Un partenariat ça vous dit?”

“Trop hâte de vous faire découvrir Windows XP”, a ironisé Windows France sur Twitter en faisant référence à son système d’exploitation lancé en 2001.

Le compte Twitter français de Microsoft n’a pas été le seul à réagir pour gentiment se moquer de la chaîne d’information. Samsung, l’AJ Auxerre, KFC, ont embrayé en faisait des annonces elles aussi plutôt datées.

Le compte Twitter parodique Internet explorer, connu pour ses tweets décalés, a également raillé la chaîne en lui proposant un partenariat.

La success story du tacos a déjà quelques années en France, notamment sous l’impulsion de la chaîne “O’Tacos”. Cette dernière comptait en 2018 près de 200 restaurants pour un chiffre d’affaires de près de 200 millions d’euros, comme le rappelait... BFMTV dans un article publié cette année-là.

À voir également sur Le HuffPost: 24 ans après, ce repas McDo paraît presque comestible

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles