REPORTAGE. Au Groenland dans les traces du commandant Charcot : revenir au temps des dinosaures

En août 2022, Sciences et Avenir a accompagné la mission Greenlandia au Scoresby Sund, le plus grand système de fjords au monde situé au nord-est du Groenland. L'un des volets scientifiques de la mission s'intéressait à l'exploration de couches géologiques témoins d'une extinction majeure liée à l'augmentation du CO2 dans l'atmosphère, soit un scénario très proche de ce que nous sommes en train de vivre.

Groenland, août 2022. La mer est d’huile ce jour-là dans le Scoresby Sund, un vaste système de fjords, dont certains de plus de 200 km de profondeur comptent parmi les plus grands au monde. L’horizon est barré par une chaîne de montagnes basaltiques d’environ 2.000 mètres d’altitude ponctuée de vastes glaciers. Un ruban de brume s’étire paresseusement au-dessus de l’eau. Naviguant souvent à vue dans ce paysage théâtral, Gabriel Suarez-Gineste, capitaine du Kamak, immobilise le voilier de l’expédition scientifique Greenlandia devant la ravine de Vardeløft, à l’est de la terre de Jameson. Notre zodiac accoste peu après sur une grève de galets parsemée de troncs flottés, une incongruité dans une terre sans arbre. Nous arpentons ensuite de lourdes plaines de tourbes, ponctuellement marquées par des empreintes de bœufs musqués, avant de gravir les versants rocheux de la ravine. Pierre Sans-Jofre, géologue et conservateur au Muséum national d’histoire naturelle (MNHN), et Juliette Maury, ingénieur-océanographe et coordinatrice logistique de Greenlandia, se lancent alors dans une longue ascension à la recherche de trésors géologiques.

Tous nos articles sur l'expédition Greenlandia, dans les traces du commandant Charcot au Groenland :

-

-

Scoresby Sund, août 2022. Crédit : Pierre Ortolan - Greenlandia
Scoresby Sund, août 2022. Crédit : Pierre Ortolan - Greenlandia

La mission scientifique Greenlandia sur la terre de Jameson, au Groenland. Crédit : Pierre Ortolan - Greenlandia

Un véritable livre d’histoire naturelle

Car cette région groenlandaise constitue un véritable livre d’histoire naturelle : chaque strate rocheuse en est une page qui nous parle de temps passés. Il est ainsi possible de remonter dans le Scoresby Sund jusqu’à l’ère des dinosaures. Au début du 20e siècle, l’étude de la ravine de Vardeløft et de ses voisines a d’abord été effectuée par des géologues danois, dont l’éminent Lauge Koch, qui a consacré une partie de sa vie à l'exploration du Groenland, et notamment à sa côte orientale. Il y a entraîné en 1913 Alfred Wegener, le père de la théorie de la "dérive des continents". L[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi