Report du scrutin, procurations facilitées, vote par correspondance : ce que préconise le rapport Debré sur les élections régionales

Julie Marie-Leconte
·1 min de lecture

Jean-Louis Debré, ancien président du Conseil constitutionnel a remis vendredi 13 novembre son rapport sur les élections régionales et départementales au Premier ministre Jean Castex. Un rapport sur la question de la faisabilité de tenir le scrutin en mars prochain, en raison de la pandémie de Covid-19. Jean-Louis Debré préconise de reporter les élections au mois de juin et fait d'autres propositions.

Un report recommandé de trois mois

"Le report élections régionales au mois de juin 2021 constituerait une option raisonnable, au regard des risques sanitaires comme des enjeux politiques et institutionnels", peut-on lire dans le rapport de Jean-Louis Debré remis à Matignon vendredi 13 novembre. Ce report "serait l’option susceptible de recueillir le soutien politique le plus large. Une telle décision se justifierait par des circonstances exceptionnelles." Le choix du moins de juin apparaissait en effet plus consensuel que l'automne, qui obligerait à faire campagne pendant l'été et s'avèrerait trop proche de la présidentielle, précise le rapport.

En ce qui concerne la Guyane, il peut y avoir "un examen spécifique, afin de vérifier si le calendrier épidémiologique propre au territoire de cette collectivité, éloignée de la métropole, constitue une différence de situation objective susceptible de justifier un traitement différent, par exemple en maintenant les scrutins (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi