Report des régionales : le conseil scientifique laisse l’exécutif trancher

Source AFP
·1 min de lecture
Le gouvernement remettra au Parlement, d'ici le 1er avril, un rapport sur la base de l'avis du conseil scientifique sur le report des élections régionales et départementales, prévues en juin.
Le gouvernement remettra au Parlement, d'ici le 1er avril, un rapport sur la base de l'avis du conseil scientifique sur le report des élections régionales et départementales, prévues en juin.

Le Conseil scientifique a renvoyé à l'exécutif la décision « éminemment politique » d'un nouveau report des élections régionales et départementales, dans un avis très mitigé sur les questions sanitaires, transmis ce lundi 29 mars au Premier ministre et que l'Agence France-Presse s'est procuré.

« Comme prévu par la loi, le gouvernement remettra au Parlement d'ici le 1er avril un rapport sur la base de cet avis, qui donnera lieu également à une consultation des formations politiques », a fait savoir Matignon à l'Agence France-Presse. « Si les autorités décident un report des élections, les risques de contamination seraient sensiblement moindres qu'au cours du mois de juin en raison d'un niveau prévisible de vaccination nettement plus élevé », écrivent les membres du conseil scientifique dans leur avis.

À LIRE AUSSIDépartementales et régionales 2021 : le plaidoyer des présidents de région

Les élections régionales et départementales, initialement prévues en mars, ont déjà été décalées aux 13 et 20 juin en raison de l'épidémie de coronavirus. La loi permettant ce premier report sollicitait cependant une analyse du conseil scientifique « sur l'état de l'épidémie de Covid-19, sur les risques sanitaires à prendre en compte et sur les adaptations nécessaires à la tenue des scrutins et des campagnes électorales les précédant ».

Cinq types de risques identifiés par le conseil scientifique

Dans son avis diffusé lundi après-midi, le conseil rappelle à plusieurs reprises ne [...] Lire la suite