Report des réformes des retraites et de l'assurance-chômage : "La démarche la plus logique et la plus prudente" pour Raymond Soubie

franceinfo
·2 min de lecture

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé vendredi 17 juillet que la réforme des retraites, ainsi que celle de l'assurance-chômage, étaient reportées à 2021. "C'était la démarche la plus logique et surtout la plus prudente, ainsi qu'une demande unanime des partenaires sociaux", a expliqué ce vendredi sur franceinfo Raymond Soubie, ancien conseiller social de Nicolas Sarkozy.

"Le Premier ministre a cédé sur le décalage puisqu'il a reporté au 1er janvier. Mais il y a toujours le point de fond, c'est-à-dire que pour les syndicats, le texte tel qu'il est ne convient pas. Là-dessus , le Premier ministre est resté un peu dans le clair-obscur."

Un "retour en force des partenaires sociaux"

Pour Raymond Soubie, la réforme des retraites "peut tout à fait voir le jour" : "Pendant le temps durant lequel elle est reportée, il est tout à fait possible de faire des retouches au projet initial. Ce qui d'ailleurs, à mon avis, va être demandé par les partenaires sociaux. Il y a un premier chantier qu'est la réforme systémique et deuxième chantier qui est le sujet financier. Le Premier ministre ne veut pas les mélanger, alors qu'en janvier, ils étaient intimement mêlés à la volonté du Premier ministre de l'époque [Edouard Philippe]. Le deuxième point, une évidence, c'est que le déficit dont on parle aujourd'hui est de l'ordre de 30 milliards (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi