Renvoyé devant la Cour de justice de la République, Éric Dupond-Moretti assure que sa démission "n’est pas à l’ordre du jour"

Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti est accusé de s'être servi de sa position pour régler ses comptes avec des magistrats auxquels il s'était opposé lorsqu'il était avocat. Interrogé par BFMTV ce mardi 4 octobre, il indique que sa démission "n'est pas à l'ordre du jour".