Rentrée universitaire : tout savoir sur le protocole sanitaire

·1 min de lecture
Il n’y aura ni limitation de jauge ni distanciation physique imposée dans les facs, a dévoilé la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal.
Il n’y aura ni limitation de jauge ni distanciation physique imposée dans les facs, a dévoilé la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal.

Les étudiants de France s?apprêtent à retrouver les bancs de la fac dès le 13 septembre. Covid oblige, la question des conditions sanitaires se pose afin d?accueillir au sein des amphis les 2,8 millions d?élèves inscrits. Dans les colonnes du Parisien, Frédérique Vidal a dressé les contours du protocole qui va être mis en place à partir de la semaine prochaine et jusqu?en octobre. Une rentrée universitaire « la plus normale possible », a promis la ministre de l?Enseignement supérieur, dans un entretien publié ce mercredi 25 août.

La rentrée des classes se fera en 100 % présentiel. Il n?y aura ni limitation de jauge dans les amphis, ni distanciation physique imposée. « Mais on conserve le respect des gestes barrières, comme le port du masque ou les consignes d?aération et de nettoyage des locaux, qui avaient déjà été mis en place au second semestre dernier », a précisé Frédérique Vidal auprès du quotidien. D?après la ministre, point de risque de revoir ces scènes d?amphis bondés, où les étudiants sont assis dans les couloirs ou sur les marches des amphis, faute de place. « Dans l?immense majorité des cas, la capacité d?un amphithéâtre est supérieure au nombre d?étudiants inscrits », a-t-elle estimé, affirmant que les chefs d?établissement pourront toujours « dédoubler les salles » ou retransmettre les cours en visio dans un autre amphi.

À LIRE AUSSI« L?université voit monter une idéologie extrêmement intolérante »

Pas de pass sanitaire à l?entrée, sauf excepti [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles