Rentrée scolaire : le masque devient obligatoire dès six ans

Lundi 2 novembre, aux Pieux (Manche), Margaux, six ans, hésite en ce jour de rentrée scolaire : masque à motif coloré, ou plutôt panda ? La fillette s'est préparée à le porter toute la journée. Elle le fera comme son instituteur le fait depuis septembre. "Déjà c'était pas simple, lui en avait un tout le temps, donc là, le fait qu'elle en porte un, j'espère que ça va pas changer leur relation", confie Romain Travert, son père. Les élèves masqués à partir du CP La rentrée sera masquée pour tous les élèves à partir du CP. Alors qu'au mois de septembre, il n'en était pas question. Cela suscite quelques interrogations. "On passe d'une info à l'autre, on nous dit qu'ils sont hyper contagieux, après on nous dit que ça va, finalement il faut... Je suis vraiment pas ravie de les envoyer à l'école avec ces masques, mais on a pas le choix", concède une mère de famille. Devant une école de Lille (Nord), les élèves sont masqués, mais plutôt raisonnables. "Ça me fait de la protection, parce qu'il y a le Covid-19", explique une élève. La France rejoint l'Italie, l'Espagne et certains Länder allemands, où le masque est obligatoire en primaire depuis la rentrée.