Rentrée scolaire : "On est encore loin du zéro Covid"

·1 min de lecture

La date est inhabituelle et pourtant, c’est bien l’heure de la rentrée pour les élèves de maternelle et de primaire. Après une semaine d’école à distance puis deux de vacances, ils vont faire leur retour dans les établissements. Avec encore une fois la menace du Covid-19.

>> Retrouvez Europe soir week-end en podcast et en replay ici

"Il faut tester massivement et régulièrement les élèves"

Le gouvernement a annoncé un dispositif renforcé, avec notamment 400.000 tests salivaires disponibles dès lundi. "Ça ne permettra pas à tous les élèves d’être testés régulièrement. D’autant plus qu’il faut du personnel pour faire passer ces tests", a regretté Guislaine David, secrétaire générale du Snuipp-FSU, premier syndicat du primaire, dimanche soir sur Europe 1. "Il faut tester massivement et régulièrement les élèves", insiste-t-elle.

"Nous allons monter en puissance", a assuré la secrétaire d'Etat en charge de l'Education prioritaire, Nathalie Elimas, "400.000 tests seront proposés cette semaine, 500.000 la semaine suivante, puis 600.000 la semaine d’après avec l’objectif d’arriver à un million proposer par semaine pour les élèves".

Des autotests disponibles pour les profs

Pour les professeurs, des autotests seront proposés à partir de lundi. "Les professeurs et le personnel des écoles pourront bénéficier de deux autotests par semaine. Les autotests seront aussi proposés aux lycéens dans les deux mois", a précisé Nathalie Elimas. "Les autotests auraient pu être intéressants pour le...


Lire la suite sur Europe1