Rentrée scolaire : pour les ados, l'argent de poche se gère de plus en plus sur internet

·1 min de lecture

C’est la rentrée ce jeudi ! Pour certains parents, leurs enfants arrivent à l’âge fatidique de l’argent de poche qui, en France, commence en moyenne vers 10-11 ans, à l’entrée en 6e. Et maintenant, la technologie s’en mêle : fini le petit billet de 10 ou 20 euros glissé au début du mois, de plus en plus d’applications proposent des cartes bancaires spéciales pour les jeunes, contrôlées par les parents. Europe 1 a rencontré l'une de ces familles "geek" qui a recours à ces dispositifs.

Un RIB et des virements

À 11 ans, Max gère déjà ses comptes en bon père de famille. "Quand j’ouvre mon application, je vois les dépenses que j’ai faites et le montant qu’il y a sur ma carte", explique le garçon, tandis que sa mère fait mine de s'exclamer : "T’es riche !" C’est le pré-adolescent qui a demandé à avoir une carte bancaire plutôt que des espèces.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Chaque mois, ses parents lui versent donc ses 11 euros d’argent de poche directement depuis l’application PixPay. "J’ai une carte physique que je peux utiliser partout, en magasin et en ligne, je peux demander de l’argent à mes parents", détaille-t-il. "J’ai aussi mon RIB donc on peut me faire des virements. Par exemple, je vends mes vêtements sur Vinted donc comme ça je reçois l’argent directement sur mon compte."

Des notifications pour les parents

Plutôt sceptique à l’idée de donner une carte bancaire à son fils, Julie, la mère de Max, a finalement adh...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles