Rentrée politique des Républicains : le parti se prépare à un changement de fond en comble

© JULIEN DE ROSA / AFP

C'est la rentrée des classes pour Les Républicains, réunis ce lundi à Angers, à l'initiative des jeunes LR. Presque tous les cadres seront présents, à quelques mois de l'élection du futur président du parti . Les différents prétendants promettent des changements radicaux en interne.

Tout changer, c'est l'objectif des différents prétendants à la présidence du parti. Si Eric Ciotti , tenant d'une droite décomplexée, a été rejoint ce samedi dans la course par le conservateur Bruno Retailleau , tandis que la candidature d'Aurélien Pradié , partisan d'une droite plus sociale, ne saurait tarder. Trois profils différents, mais une ambition identique : celle de renouveler le corpus idéologique d'un parti exsangue après trois défaites consécutives à la présidentielle.

Investir des thèmes délaissés

Plusieurs tables rondes sont ainsi organisées ce week-end, consacrées à des thèmes jugés délaissés par la droite ces dernières années. Il sera question de pouvoir d'achat , d'écologie ou de la manière de reconquérir l'électorat urbain. L'occasion de confronter les points de vue et de mettre en avant de nouvelles idées.

>> LIRE AUSSIRentrée politique : au mont Mézenc, Laurent Wauquiez prépare la prochaine présidentielle

"On ne peut plus continuer à vivre sur le rétablissement de la double peine ou la défiscalisation des heures supplémentaires", confie à ce titre un cadre du parti. La droite est en quête de nouveautés, tant sur le plan des idées que sur celui de l'incarnation. La tâ...


Lire la suite sur Europe1