Rentrée politique : les cadres de la macronie, réunis à Metz ce samedi

C'est l'heure de la rentrée des classes pour le parti présidentiel. Les troupes d'Emmanuel Macron se réunissent ce samedi à Metz en Moselle pour un séminaire de travail destiné à dresser l'avenir du mouvement. Car malgré la confusion qui a pu régner sur le sujet, la République en Marche n’est pas encore devenue Renaissance. Le lancement officiel du nouveau parti présidentiel doit avoir lieu le mois prochain, probablement le 17 septembre.

Dès ce samedi, c’est le corpus idéologique du futur mouvement qui sera arrêté et présenté à quelque 350 cadres réunis à Metz. La Première ministre Élisabeth Borne conclura elle-même les travaux dans la soirée. En coulisses, les poids lourds de la macronie devraient aussi avancer sur plusieurs points qui restent à régler.

Stéphane Séjourné devrait diriger le parti

Il faut notamment finir de rédiger les statuts et fixer le montant de la cotisation d’adhésion. Il faut aussi et surtout satisfaire les ténors de la majorité qui souhaitent obtenir un rôle dans l’organisation qui aura vocation à présenter un candidat pour la présidentielle de 2027. Un scrutin auquel ne pourra pas participer Emmanuel Macron.

Sauf énorme coup de théâtre, le député européen Stéphane Séjourné devrait diriger le parti et sera vraisemblablement encadré par deux ministres : Bruno Le Maire et Gérald Darmanin . Il se murmure, par ailleurs, qu’Emmanuel Macron pourrait être nommé président d’honneur.


Lire la suite sur Europe1