Rentrée politique : au mont Mézenc, Laurent Wauquiez prépare la prochaine présidentielle

C'est la rentrée politique également pour les Républicains. Laurent Wauquiez , le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, s'est livré ce week-end à sa traditionnelle ascension du mont Mézenc , entre la Haute-Loire et l'Ardèche, l'œil rivé sur 2027. Si Laurent Wauquiez n'est candidat à rien à court terme, pas même à la présidence des Républicains qui se cherche un nouveau leader, cela ne l'a pas empêché de poser ses jalons pour la prochaine élection présidentielle . Préparer dès aujourd'hui l'après Macron, voilà l'objectif fixé dimanche par Laurent Wauquiez.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Dans un discours d'une vingtaine de minutes, il met le cap sur 2017. "C'est une tâche immense à laquelle je veux me consacrer entièrement", a-t-il dit devant un public conquis. "Il faut se préparer dès maintenant, parce que cela fait des années qu'on se prépare à la dernière minute et qu'on ne se donne pas les moyens de construire le redressement de notre pays."

Ciotti en première ligne

Un discours applaudi par les 500 militants présents, au premier rang desquels Éric Ciotti, candidat à la présidence des Républicains . Le député des Alpes-Maritimes espère bien obtenir le soutien de Laurent Wauquiez, qu'il compte voir l'emporter en 2027. "Sa place est de nous conduire à la victoire, à la présidence de la République", précise-t-il au micro d'Europe 1.

"C'est un chemin singulier, c'est un chemin de hauteur, c'est un chemin exigeant. Si je suis président des Rép...


Lire la suite sur Europe1