Rentrée littéraire : comment donner à son enfant l'envie d'écrire ?

© CAIA IMAGE / SCIENCE PHOTO LIBRARY / NEW / SCIENCE PHOTO LIBRARY VIA AFP

Rédiger un texte en bon français n'est pas toujours chose aisée, notamment pour les plus jeunes. De plus en plus habitués à communiquer par SMS ou via les réseaux sociaux , certains adolescents s'éloignent de plus en plus des formes institutionnelles d'écriture. À l'occasion de la rentrée littéraire , Julien Soulié, professeur de français au collège et membre du projet Voltaire, donne quelques astuces pour transmettre à son enfant l'envie de prendre la plume.

>> LIRE AUSSIEnvie d'écrire un livre ? La romancière Amélie Fonlupt vous dévoile ses conseils

"Je pense qu'il faut dédramatiser la chose", conseille-t-il d'entrée. Pour Julien Soulié, il faut ensuite faire preuve de beaucoup de bienveillance. "Il faut prendre en compte leur façon d'écrire, c'est-à-dire ne pas les stigmatiser systématiquement parce qu'ils ont utilisé une abréviation, ou un terme familier. Il faut les désinhiber là-dessus", résume-t-il.

Des exercices atypiques

Professeur de français au collège, il reconnaît toutefois que l'institution scolaire ne facilite pas toujours l'application de ses conseils. "Il faut trouver un entre-deux entre le langage plus académique, plus traditionnel, plus normatif de l'institution scolaire et de l'autre côté un langage plus créatif".

Dans le collège où il exerçait, Julien Soulié avait même proposé à ses élèves des exercices un peu spéciaux. "Je pouvais leur demander d'écrire un texte en langage SMS ou à l'inverse, je leur donnais des SMS puis je leur demandais de l...


Lire la suite sur Europe1