Rentrée des collèges et des lycées : "On doit organiser des sessions d'autotest, ce qui est un peu dangereux", s'alarme un représentant syndical

"Le ministère [de l'Éducation nationale] et le gouvernement tiennent impérativement à ce que les autotests des lycéens soient organisés dans le lycée, et c'est tout à fait délirant. Ce sont des autotests, les lycéens sont parfaitement capables de les faire chez eux, c'est beaucoup plus simple. On doit organiser des sessions d'autotest, ce qui est un peu dangereux", a déclaré, lundi 3 mai sur franceinfo canal 27, Jean-Rémi Girard, le président du Syndicat national des lycées et collèges (Snalc). Alors que le gouvernement a commandé 64 millions d'autotests destinés aux collégiens et lycéens dans le cadre de la rentrée scolaire, Jean-Rémi Girard estime "beaucoup plus simple de faire ces autotests à la maison, une préconisation du Conseil scientifique" selon lui. "On en est à un point où des chefs d'établissement, généralement extrêmement respectueux de la hiérarchie, vont se trouver dans des positions de désobéissance", a annoncé le représentant syndical.