Rentrée 2022 : quelles astuces pour lutter contre le blues ?

© Fabian Sommer / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP

La première astuce est assez simple, mais encore un peu déprimante : on rebranche son réveil avant la reprise. Mais pour que cela se fasse en douceur et pour ne pas brusquer son horloge biologique, on avance l’heure progressivement. C’est primordial, car on sait que le manque de sommeil joue sur notre humeur.

Se retrouver avant la reprise

Ensuite, on arrête avec les vieilles habitudes et on change d’itinéraire régulièrement. C’est le conseil de Sabine Grégoire, psychologue du travail. "Retrouver son environnement, on a besoin d’ouverture (…) Vous allez pouvoir vous ressourcer avant même d’avoir travaillé", explique-t-elle au micro d'Europe 1.

>>Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Comment ne pas confondre coup de blues et dépression ?

Et puis on se récompense ! On travaille dur, alors il faut se féliciter. "S’instaurer un petit rituel qui nous fait du bien : un soin, une paire chaussures, une paire de basket, une coupe de cheveux (…) Je me récompense de ma rentrée, je m’encourage", ajoute-t-elle.

>> LIRE AUSSIRentrée scolaire : premier test pour le ministre de l'Éducation nationale Pap Ndiaye

Alors attention, à ne pas confondre ce moment passager avec la grosse déprime, la dépression qui est un état psychologique de vulnérabilité. Le coup de blues ne dure qu’un temps, et rassurez-vous, les vacances de la Toussaint sont dans un mois et demi.


Lire la suite sur Europe1