"Je suis rentré en défonçant la porte" : Michaël Youn raconte sa période "Morning Live"

·1 min de lecture

"Morning live, l’émission qui réveille tes... VOISINS !" Si comme l’auteur de ces lignes vous avez regardé l’émission culte diffusée chaque matin sur M6 entre 2000 et 2003, vous vous souvenez forcément de ce cri poussé par Michaël Youn, mégaphone en main. L’humoriste, invité samedi de Michel Denisot, sur Europe 1, est revenu sur sa période Morning live, qui lui a permis de faire à peu près tout et n’importe quoi et d’accéder à la notoriété.

"Je suis rentré en défonçant la porte avec un mégaphone et en courant en string. A l'époque, je pensais que c'était en faisant le plus de bruit qu'on allait me remarquer. Et effectivement, c'est ce qui s'est passé", a-t-il analysé. "Alors depuis les carrières évoluent, on a envie d'autre chose et on se rend compte aussi parfois de ses erreurs. D'ailleurs c'est très agréable d'avoir fait des erreurs, on s'en rend compte a posteriori", juge le comédien.

>> Retrouvez tous les entretiens de Michel Denisot en podcast et en replay ici 

"Encore aujourd’hui, des gens m’appellent 'Morning Live'"

"Mais encore aujourd'hui, il y a des gens qui m'appellent 'Morning Live' dans la rue", a-t-il assuré. "Il y en a d'autres qui m'appellent Fatal Bazooka ou Stach Stach (sa chanson qui a eu un énorme succès avec son groupe les Bratisla Boys). Il y en a aussi qui m'appellent Michael Young, je précise qu'il n'y a pas de G (rires)", ironise Michaël Youn.

"Je ne suis pas la même personnalité en fonction des gens que je rencontre"

"C'est très étrange pour moi ...


Lire la suite sur Europe1