Rennes : le scénario sordide du meurtre de Magali Blandin

Magali Blandin, mère de quatre enfants, est morte sous les coups de son mari. En Ille-et-Vilaine, dans la commune où elle habitait depuis sa séparation, de nombreux habitants avaient participé à des battues pour tenter de la retrouver. Dimanche 21 mars, ils sont très émus. "On se dit que ça se passe ailleurs et au final ça arrive chez nous. Je suis très choqué par ce qu'il s'est passé et par le dénouement", confie l'un d'eux. Son mari l'a tuée avec une batte de baseball Près d'un mois et demi après la disparition de Magali Blandin, son mari est passé aux aveux, samedi. Jérôme Gaillard explique l'avoir attendue devant chez elle. "Il dit que, lorsqu'elle est sortie, il lui a asséné un violent coup de batte de baseball puis un second pour s'assurer de son décès, avant de rentrer dans l'appartement où elle logeait et refermer la porte derrière lui", a détaillé Philippe Astruc, procureur de la République à Rennes, devant la presse. Dimanche 21 mars, le village de Monfort-sur-Meu, où a eu lieu le crime, était sous le choc. "Tous les passants que nous avons croisés devant l'immeuble du meurtre étaient choqués et émus par la situation", rapporte la journaliste de France Télévisions Maïna Sicard-Cras, en duplex sur place pour le 12/13 de France 3.