Rennes : On sait à partir de quand le radar de la voie de covoiturage va commencer à flasher

SOURIEZ - L’appareil vérifiera le nombre d’occupants dans chaque véhicule empruntant cette voie réservée sur la RN137 menant à Rennes

On se doutait bien que ça n’allait pas durer éternellement. Après de longs mois de rodage, huit mois tout de même, le radar de la voie de covoiturage mise en service cet automne sur la route nationale 137 menant à Rennes va commencer à verbaliser à partir du 17 juin.

C’en est donc fini de la période de « sensibilisation » pour habituer les automobilistes à ce nouveau dispositif. Dès lundi prochain, les premières amendes à 135 euros vont donc tomber avec une période de verbalisation qui sera « expérimentée jusqu’à fin 2025 », préviennent les autorités.

Etre au moins deux dans la voiture

Installée entre les communes de Noyal-Châtillon-sur-Seiche et Chartres-de-Bretagne, cette boîte noire équipée d’une caméra thermique ne contrôlera pas la vitesse. Elle vérifiera si les véhicules circulant sur cette voie réservée sont bien autorisés à l’emprunter, à savoir « les véhicules légers avec au moins deux occupants, les transports en commun, les secours et les forces de l’ordre et les taxis », détaille la Direction interdépartementale des routes de l’Ouest (Diro).

Visant à « réduire les embouteillages et les émissions de gaz à effet de serre », l’aménagement de voies réservées au covoiturage sur des axes routiers très fréquentés est déjà engagé à Grenoble, Rennes, Lyon(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Ces équipements seront obligatoires dans toutes les nouvelles voitures à compter de juillet 2024
La Sécurité routière s’est-elle plantée dans un calcul sur les limitations de vitesse ?
Sécurité routière : Oui, les femmes enceintes doivent faire attention à la façon dont elles bouclent leur ceinture