Rennes : Le musée de Bretagne acquiert quatre précieuses sculptures gauloises

J. Gicquel / 20 Minutes

HISTOIRE - Ces vestiges, datés du second siècle avant notre ère, avaient été découverts en 2019 par les équipes de l’Inrap sur un chantier à Trémuson

Les équipes de l’Inrap en parlent comme « des pièces de niveau international que l’on ne retrouve nulle part ailleurs ». Le musée de Bretagne à Rennes vient de faire l’acquisition de quatre bustes gaulois datant du second siècle avant notre ère.



Découverts en 2019 sur un chantier de fouilles à Trémuson (Côtes-d’Armor), ces vestiges sont extrêmement rares car il n’existe à ce jour qu’une trentaine d’œuvres de ce type connues pour la Gaule, dont 13 ont été découvertes en Bretagne. Pour acheter ces statuettes, à l’effigie de membres de l’aristocratie, le musée de Bretagne a pu compter sur le soutien financier des pouvoirs publics et du groupe Yves Rocher.

Les statuettes exposées jusqu’au 4 décembre

Les quatre sculptures sont actuellement présentées au public au musée de Bretagne dans le cadre de l’exposition « Celtique ? » qui s’achève le 4 décembre. Après l’exposition, les bustes gaulois (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Les pilleurs volent notre mémoire collective »… Sur la trace des détectoristes qui ravagent les sites archéologiques
Bordeaux : « Un vestige majeur » d’un bateau du haut Moyen-Age mis au jour en bord de Garonne
Rennes: Un imposant sanctuaire gallo-romain mis au jour au nord-ouest de la ville