Rennes : une femme tuée lors d'une opération antidrogue

À Rennes, une opération antidrogue a viré au drame dans la nuit de mardi à mercredi : un mort et un blessé à la suite d'un refus d'obtempérer. Selon les informations d'Europe 1, le conducteur est connu pour trafic de stupéfiants.

Vers 1 heure du matin, sur la route de Lorient, les policiers de la BRI, la brigade de recherche et d'intervention, tentent de contrôler un véhicule. Le conducteur ne s'arrête pas, selon la version de la police. Les policiers ouvrent alors le feu à plusieurs reprises. Le conducteur est blessé au bras, la passagère âgée de 22 ans est touchée par balle par ricochet et décédera des suite de ses blessures.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Deux enquêtes ouvertes

Il a été placé en garde à vue. Deux enquêtes distinctes ont été ouvertes. L'une a été confiée à la police des polices, ce qui est systématiquement le cas lorsque des policiers font usage de leurs armes. Une autre enquête pour tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique a été confiée à la police judiciaire.

Selon le ministère de l'Intérieur, les usages d'armes des policiers et gendarmes sont rares. Sur les 26.320 refus d'obtempérer comptabilisés l'année dernière, ils ont ouvert le feu à 201 reprises, soit moins de 1% des cas.


Retrouvez cet article sur Europe1