Rennes : Pas encore lancée, la 5G s’attire déjà de mauvaises ondes

Jérôme Gicquel

TECHNOLOGIES - Des militants réclament un moratoire sur l’expérimentation menée par Orange en gare de Rennes

Son lancement en France est attendu pour la fin de l’année. Avant cela, les enchères pour l’attribution des fréquences, initialement prévues mi-avril mais repoussées en raison du coronavirus, se seront tenues entre le 20 et 30 septembre. Pas encore réalité, la 5G s’est en tout cas invitée dans le débat des élections municipales. Et la percée des Verts lors de ce scrutin pourrait venir freiner les projets des géants de la téléphonie mobile.

Même si leurs compétences restent limitées sur le sujet, certains maires mettent en tout cas les pieds dans le plat. C’est le cas du nouveau maire écologiste de Bordeaux Pierre Hurmic qui a appelé au lendemain de son élection à « un vrai débat sur la 5G » afin d’alerter ses concitoyens sur « les dangers » de cette nouvelle technologie. Avant lui, la maire socialiste de Nantes Johanna Rolland a auss(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Bretagne : Une antenne-relais d’Orange incendiée volontairement dans les Côtes-d’Armor
Orange condamné à une amende de 250 millions d’euros pour des pratiques anticoncurrentielles
Coronavirus : Non, un « installateur d'antennes » n'a pas prouvé de lien entre la 5G et l'épidémie