Rennes: un appel à témoin lancé après la disparition inquiétante d'une femme de 29 ans

Ambre Lepoivre
·2 min de lecture

Céline Vervaele n'a pas donné de nouvelles à ses proches depuis samedi, après un "différend familial". Une enquête en "disparition inquiétante" est ouverte.

Une jeune femme de 29 ans est portée disparue, à Rennes, depuis trois jours. La police nationale lance ce mardi un appel à témoin pour tenter de retrouver Céline Vervaele, dont les proches sont sans nouvelles depuis le 13 mars vers 17h00. Elle a quitté son domicile sans téléphone portable, ni sac à main, ni argent.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le conjoint de la jeune femme a donné l'alerte au lendemain de sa disparition, après "un différend familial", fait savoir la police à nos confrères de Ouest-France. Un dispositif a été mis en place pour rechercher Cécile Vervaele, dans le cadre d'une enquête ouverte en "disparition inquiétante".

Un chien pisteur sur sa trace

"Nous avons mobilisé un chien pisteur de la gendarmerie qui a suivi sa trace jusqu’au Moulin du Comte (près du Stade Rennais, à l'ouest de la ville, NDLR) et l’a ensuite perdue", ajoute une source policière à Actu.fr.

La police en appelle à la population pour obtenir des informations au sujet de cette femme "aux cheveux mi-long" et "blond roux", d'1m67 et "un peu replète". Au moment de sa disparition, elle était vêtue d'un pantalon gris, d'une chemise à carreaux et de chaussures de marche. En cas d'éléments à communiquer à la police, deux numéros sont mis à disposition: 02-99-79-86-09 ou 02-99-79-86-98.

Toujours en Ille-et-Vilaine, une femme a disparu début février et n'a toujours pas été retrouvée. Magali Blandin, éducatrice spécialisée de 42 ans et mère de quatre enfants, souhaitait se séparer de son conjoint et avait quitté en septembre leur domicile de Montauban-de-Bretagne, avant de louer un appartement à Montfort-sur-Meu. Elle avait également déposé plainte pour violences conjugales, plainte qui avait été classée.

Article original publié sur BFMTV.com