"Ils nous ont rendu notre fils en kit" : l'effroyable découverte des parents de Yanis, 4 ans, tué dans l'attentat de Nice

Yanis avait 4 ans. Le 14 juillet 2016, il était fauché par le camion sur la Promenade des Anglais, à Nice. Six ans après le drame, sa famille tente encore de se reconstruire. Ses parents, Mickaël et Samira Coviaux, racontent avec effroi leur combat depuis qu'ils ont découvert le prélèvement des organes de leur petit garçon. "Ils nous ont rendu notre fils en kit !", a témoigné Samira auprès du magazine Le Point, paru ce lundi. Ils pleurent encore le "tout petit cercueil" qui a rejoint Yanis dans le caveau.

En effet, des prélèvements d'organes ont été effectués sur les victimes sans l'accord des familles au préalable. Quelle est la raison ? Le mystère reste entier. "Nous n'avons jamais obtenu d'explications justifiant la nécessité de ces prélèvements massifs, et donc nous avons fait citer le procureur Molins, qui viendra déposer devant la cour d'assises et duquel nous attendons des réponses pour comprendre ce qui s'est passé", a indiqué ce samedi à Nice, lors d'une conférence de presse, Me Virginie Le Roy, l'un des conseils de cette association de victimes de l'attentat du 14 juillet 2016.

Vivre avec le vide laissé par Yanis

Le procès de l'attentat de Nice s'ouvre ce lundi. L'attentat avait tué 86 personnes et blessé plus de 500 personnes. Samira témoignera devant la Cour d'assises spéciale. Depuis qu'elle a perdu son fils, elle n'a jamais arrêté son combat : elle est coprésidente de l'association Promande des Anges, pour l'entraide et la défense (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Son absurde expérimentation sexuelle tourne mal, un ado de 15 ans contraint d'être opéré à l'hôpital
TEMOIGNAGE. “En cherchant une photo dans le portable de mon conjoint, j'ai découvert qu'il me violait dans mon sommeil”
Elle se tatoue le nom de son copain à un endroit très particulier, il ne s'en remet pas
Saône-et-Loire : il tue un homme dans la rue et subit un sort fatal dans les minutes qui suivent
Elle meurt subitement le jour de ses 36 ans lors de vacances en famille après avoir caché le mal qui la rongeait