"Rendons les citoyens acteurs de leur rénovation énergétique"

·2 min de lecture

Selon Jean-François Moreau, ingénieur, le confinement a révélé la mauvaise isolation des logements des Français.

C'est un effet inattendu de la crise sanitaire : le confinement, qui a entraîné une hausse spectaculaire du télétravail, a agi comme un révélateur de la mauvaise isolation des logements français. Une problématique que le reconfinement, hivernal cette fois, n'a fait qu'accentuer, et que confirme une récente enquête menée par l'IFOP commandé par Effy. Selon cette enquête, intitulée « Confinement et Télétravail », plus de la moitié (54%) des personnes interrogées qui télétravaillent déclarent souffrir des défauts d'isolation de leur logement. L'écrasante majorité (78%) des télétravailleurs avoue faire face à des températures inadaptées, un quart (25%) d'entre eux évoquant plus particulièrement des problèmes d'humidité, et 19% se plaignant de ne pouvoir aérer convenablement le lieu où ils habitent et travaillent."Sans surprise qui motive cet intérêt pour des travaux"En d'autres termes, c'est en étant contraints de rester chez eux que les Français se sont rendu compte que leurs logements sont mal, peu ou pas assez isolés. L'option de pousser le chauffage au maximum n'en étant pas vraiment une : un logement mal isolé ne garde pas la chaleur bien longtemps. Salutaire, cette véritable prise de conscience collective se traduit donc, pour 43% des télétravailleurs interrogés par l'IFOP, par la volonté de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?Rentrée scolaire : 22 établissements scolaires fermés en raison de cas de Covid-19, annonce Jean-Michel Blanquer