Rendez-vous Doctolib non honorés : comment les médecins veulent sanctionner les patients

Après s'être fait poser plusieurs lapins, les médecins tirent la sonnette d’alarme. Pour eux, trop de rendez-vous pris dans leurs cabinets ne sont pas honorés et cela représenterait un peu plus de 76.000 rendez-vous par jour. Par an, le chiffre est colossal : 28 millions de rendez-vous médicaux ne sont pas honorés par les patients. Par jour, cela revient à rendre indisponible 4.000 médecins, alerte l’Union française pour une médecine libre (UFML).

Le phénomène n’est pas nouveau mais il s’est accentué avec le développement des plateformes comme Doctolib et la crise Covid . Certains médecins irrités veulent prendre des mesures. Les spécialistes sont particulièrement concernés par le phénomène. Dorothée Douchement, médecin ORL, est consternée. En moyenne, elle subit 29 lapins en moyenne depuis le début de l’année. "C’est énorme", regrette-elle. "Et je me vois refuser des patients le matin, parfois des patients que je suis depuis longtemps, des patients en urgence, parce que mon carnet de rendez-vous est plein. Et finalement je me retrouve à attendre un patient qui ne vient pas", raconte Dorothée Douchement.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Parfois, la spécialiste contacte ses patients pour comprendre pourquoi ils ne se sont pas présentés au rendez-vous. La liste des motifs est longue, et certains comportements l'affligent : "Il y en a qui me disent qu’il faisait beau et qu'ils ont préféré aller à la mer, d’autres qu’ils ont autre chose à faire"...


Lire la suite sur Europe1