Rendez-vous pour la 3e dose de vaccin: Un numéro vert réservé aux plus de 65 ans

·2 min de lecture
Un patient âgé arrive pour recevoir la 3e dose du vaccin Pfizer-BioNtech Covid-19 à Paris, le 13 septembre 2021. (Photo: THOMAS COEX via Getty Images)
Un patient âgé arrive pour recevoir la 3e dose du vaccin Pfizer-BioNtech Covid-19 à Paris, le 13 septembre 2021. (Photo: THOMAS COEX via Getty Images)

COVID - C’est là tout l’enjeu de l’élargissement du rappel vaccinal. Étendre le la 3e dose à l’ensemble de la population majeure, sans pour autant oublier les personnes les plus à risque. Le ministère de la Santé a donc annoncé l’ouverture d’un numéro vert dédié aux personnes âgées de 65 et plus, et aux vaccinés Janssen, afin de faciliter la prise de rendez-vous pour leur 3e dose.

Le numéro - 0800 730 956 - est effectif à partir de ce vendredi 3 décembre. La ligne est d’ailleurs ouverte depuis le mois d’avril mais n’avait pour but que d’inciter les personnes à risque à se faire vacciner.

Des créneaux réservés

Des agents formés à la prise de rendez-vous accueilleront désormais les 65 ans et plus, pour leur permettre en plus d’obtenir le plus rapidement possible une place pour un rappel vaccinal à proximité de leur domicile.

Les centres de vaccination réservent dès lors 5% de leurs créneaux, visibles uniquement pour les agents de la plateforme téléphonique, pour les populations ciblées par le numéro vert. Le 28 novembre, Olivier Véran annonçait que “300 centres de vaccination allaient ouvrir dans les prochains jours”, en plus des quelques 1000 centres déjà opérationnels.

“Prioriser des parcours pour les personnes à risque”

Le gouvernement s’est fixé l’objectif que “10 millions de Français” reçoivent leur dose de rappel d’ici au dimanche 5 décembre. Mais l’accélération de la dynamique vaccinale a créé de véritables “embouteillages” sur les plateformes dédiées à la prise de rendez-vous en ligne et dans certaines zones il est difficile de trouver un rendez-vous disponible à court terme.

Bien que l’élargissement du rappel soit “une bonne chose”, le Professeur et membre du Conseil scientifique, Arnaud Fontanet, interviewé le 2 décembre sur LCI, alertait sur le risque que cet afflux “empêche les personnes les plus à risque de trouver des rendez-vous”.

En effet, les personnes à risque ont toujours été la priorité en matière de vaccination contre le Covid-19, et cela doit le rester pour la 3e dose. Dans cette démarche, Arnaud Fontanet invitait à “prioriser des parcours pour les personnes à risque” face à cette 5e vague “préoccupante” et à l’arrivée du variant Omicron sur le territoire français.

Le premier ministre, Jean Castex, a d’ailleurs annoncé la tenue d’un conseil de défense sanitaire le 6 décembre, “pour savoir s’il y a lieu de prendre des mesures complémentaires”.

À voir également sur Le HuffPost: Covid-19: Véran exclut un confinement ou un couvre-feu contre la 5e vague

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles