Il se rend à la police après avoir battu à mort le fils de sa petite amie

·1 min de lecture

Un Américain a été inculpé cette semaine pour la mort du fils de sa petite amie.

Edwin Urbina s’est rendu lui-même à la police, alors qu’il était recherché. Cet Américain habitant dans le New Jersey a été inculpé pour le meurtre du fils de sa petite amie. L’enfant de 3 ans, Liam, a été battu à mort dans une chambre d’hôtel d’East Hanover. La police a expliqué que la mère du garçonnet n’était pas là au moment du drame et que son petit ami était censé s’occuper de lui, rapporte le site CrimeOnline.

Pour se protéger, l’homme aurait demandé à sa petite amie de supprimer toutes les informations dans son téléphone permettant de remonter jusqu’à lui et de le protéger lorsqu’elle serait interrogée par la police. Après cette conversation, la mère a conduit son fils à l’hôpital, qui a ensuite contacté la police alors que l’enfant était en arrêt cardiaque.

Mais avant de faire soigner son enfant, la mère aurait pris l’enfant avec elle ailleurs, lui valant elle aussi d’être arrêtée pour mise en danger de la vie d’un enfant, dissimulation de preuve et faux témoignage. L’autopsie réalisée sur le petit Liam a confirmé l’homicide et la police s’est mise à la recherche du suspect qui avait fui les lieux. Il a fini par se rendre et a été incarcéré pour meurtre, mise en danger de la vie d’un enfant, falsification de preuves et demande de faux témoignage.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles