Rencontre Poutine-Macron à Brégançon : "Je pense qu'ils parleront cash de tous les sujets", estime un ancien ambassadeur de France en Russie

franceinfo

"Je crois qu'il y a un intérêt commun d'Emmanuel Macron et de Vladimir Poutine à avoir cette rencontre", affirme lundi 19 août sur franceinfo Claude Blanchemaison, ancien ambassadeur de France en Russie, alors le président français reçoit ce lundi le président russe au fort de Brégançon.


franceinfo : Comment expliquez-vous cette volonté d'Emmanuel Macron de réconcilier à tout prix la Russie et l'Europe ?

Claude Blanchemaison : Je crois qu'il y a un intérêt commun d'Emmanuel Macron et de Vladimir Poutine à avoir cette rencontre. Macron a tenu à inviter Poutine pour faire connaissance avec lui, quelques semaines après son installation à l'Elysée, en l'invitant à Versailles. L'année suivante, il a été l'invité d'honneur du forum des investissements de Saint-Pétersbourg, que préside Poutine depuis 20 ans, puisqu'il y a 20 ans qu'il est au pouvoir. Et dans son discours à Saint-Pétersbourg, devant Poutine, il a plusieurs fois répété qu'il voulait arrimer la Russie à l'Europe, qu'il ferait tout pour arrimer la Russie à l'Europe. Alors en effet Poutine avait un air un peu dubitatif, mais pour qui connaît Poutine, c'est un homme concret. Dans le fond il approuve l'idée d'arrimer à l'Europe, mais ça fait un moment qu'il entend ce discours, ça fait 20 ans d'ailleurs. À l'époque où j'étais en poste nous étions allés très loin, en 2003, jusqu'à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi