Rencontre Bertrand - Macron à Douai, pour parler emploi, mais pas que

·1 min de lecture

Emmanuel Macron est arrivé lundi matin sur le site industriel de Renault près de Douai (Nord), pour officialiser l'implantation d'une méga-usine chinoise de batteries et vanter l'attractivité française. Accompagné de trois ministres, Gérald Darmanin (Intérieur), Agnès Pannier-Runacher (Industrie) et Franck Riester (Commerce extérieur), le chef de l'État y a retrouvé Xavier Bertrand, président réélu dimanche de la région Hauts-de-France, qui se pose déjà comme le "troisième homme" pour la présidentielle de 2022.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici 

Emmanuel Macron félicite Xavier Bertrand

"Félicitations pour hier", "heureux de vous retrouver ici", a lancé le président de la République. "Je suis content d'être avec vous. C'est une étape, mais on sait tous ce qu'il y a derrière, on le sait chacun", a-t-il poursuivi. Xavier Bertrand, s'est pour sa part félicité d'avoir "réussi à faire autant reculer le RN", ce à quoi Emmanuel Macron a approuvé en estimant que "ça prouve que quand on investit, on y arrive".

Interrogé par le patron des Hauts-de-France sur l'abstention, Emmanuel Macron a encore considéré qu'elle "dit beaucoup de choses" et qu'"on aura tous à en tirer les conséquences".

Pour son premier déplacement après la défaite cinglante de son parti aux régionales, le chef de l'État va officialiser l'investissement de deux milliards d'euros du groupe chinois Envision qui va créer 1.000 emplois sur place d'ici 2024.

Donner un nouveau souffle aux usines de Dou...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles