Rencontre à Lyon avec le Lyonnais Théo Grosjean, l'auteur de BD "le plus flippé du monde"

Stéphane Hilarion
·1 min de lecture

Anxieux, angoissé, flippé. Sur Instagram, ils sont près de 150 000 à suivre les aventures de L'homme le plus flippé du monde. Un personnage de BD qui ressemble beaucoup à son créateur, le jeune auteur et dessinateur lyonnais Théo Grosjean. Il a choisi de raconter avec humour et justesse son quotidien d’anxieux, ses émotions et ses peurs, dans une sorte de feuilleton de courtes anecdotes. Ça fait rire ses lecteurs et lui ça lui fait du bien : "Ça ne remplace pas une vraie thérapie ou un travail avec un psychologue ou un psychiatre mais moi ça m'a énormément aidé, dans le sens ou dessiner et poser le dessin, le sortir un peu de soi, il y a vraiment un effet cathartique qui est très puissant."

Du net aux librairies

Théo Grosjean avait été doublement primé avec son premier ouvrage Un gentil orc sauvage, de la science-fiction, sorti en 2018. Devant le succès sur internet de L’homme le plus flippé du monde, il a choisi de le décliner en version papier. Après le tome 1 consacré à ses petites terreurs du quotidien, le tome 2 vient de sortir en librairie. L’auteur aborde ses tentatives d’adaptation, ses méthodes pour surmonter ses angoisses. Des BD qui ont là aussi vite trouvé leur public, et ils sont nombreux à se (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi