Renault Scenic : fin de carrière pour le monospace compact

Renault Scenic : fin de carrière pour le monospace compact
![CDATA[]]

Lancé en 1996 pour surfer sur la vague du succès de son grand frère l'Espace, le Renault Scenic (pour "Safety Concept Embodied in a New Innovative Car"), né Mégane Scenic, fut un véritable succès, et s'est écoulé à plus de 5 millions d'exemplaires en 4 générations : un véritable symbole de l'âge d'or des monospaces compacts. Malheureusement, depuis, les SUV et autres crossovers se sont imposés sur le marché, et les monospaces familiaux ne font plus recette.

En 2016, Renault a toutefois persisté dans ce segment en lançant la quatrième génération de Scenic, avec un nouveau positionnement de crossover qui ambitionnait de revisiter le modèle. Mais cette fois-ci, il n'a connu qu'une carrière confidentielle : en effet, l'an dernier, il ne s'est vendu que quelque 15.000 exemplaires du Scenic...

Renault Scenic : une renaissance pour bientôt ?

C'est ainsi que Renault a pris la décision de mettre fin à la carrière de son Scenic, à commencer par la version de 5 places. Le Grand Scenic de 7 places reste pour l'instant au catalogue, mais celui-ci devrait également tirer sa révérence dans les prochains mois.

Alors que le modèle vient de fêter ses 25 ans l'an dernier, si vous êtes déjà nostalgiques du Scenic, sachez que ce nom ne devrait pas tout à fait disparaître : en effet, Renault pourrait le réutiliser pour un futur modèle 100% électrique à venir. Et pourquoi pas un SUV cette fois-ci ?

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles