Renault : une montée en gamme se profile

·1 min de lecture

Dans une interview accordée à Automotive News Europe, Luca de Meo, nouveau directeur général de Renault, a dévoilé une partie de ses plans pour la marque au losange. Cette dernière devrait entamer une légère montée en gamme à l'image de celle qui a récemment réussi à Peugeot, pour se placer comme Volkswagen sur un segment situé entre le généraliste et le premium.

"J'aimerais faire monter un petit peu Renault en gamme, en suivant ce qui s'est passé chez PSA durant les cinq dernières années. Ils se sont beaucoup renforcés sur le segment C (véhicules compacts, NDLR) où l'on a à la fois des volumes et des marges. Quand on regarde la rentabilité à l'échelle mondiale, celle du segment C est trois fois celle du segment B", dixit l'Italien.

Une finition Alpine pour un look sportif ?

Comme chez Peugeot avec l'offre GT Line, cette montée en gamme de Renault passerait par le développement de finitions sportives. Alpine s'apprêtant a prendre le relais de Renault Sport pour développer des Renault à hautes performances, le nom de la marque de Dieppe pourrait aussi être utilisé dans ce cadre pour remplacer la gamme RS Line. Luca de Meo tablerait sur cette offre plus que sur la finition cossue Initiale Paris.

"Mon expérience m'a montré que les niveaux d'équipement qui ont une allure plus dynamique ou sportive sont plus populaires sur le marché. Je pense donc que nous devons aller dans cette direction. Une gamme Alpine pourrait être un moyen pour nous d'augmenter (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Nissan Micra : une nouvelle gamme pour 2021
Lyon : le diesel interdit d'ici 2026 !
Porsche Unseen : tous les concept-cars secrets en photos !
Malus au poids : les députés l'ont adopté
Peugeot 508 PSE (2020) : un prix à partir de 67.100€ pour la berline sportive hybride
Nouvelle Honda Jazz (2020) : quelle note aux crash-tests Euro NCAP ?