Renault Mégane R.S : une édition limitée « Ultime » et puis s’en va…

Renault Mégane R.S : une édition limitée « Ultime » et puis s’en va…

C’est la fin d’une légende, le départ d’une mamie. La Renault Mégane R.S, bombinette bien connue du constructeur, s’apprête à disparaître de l’horizon. R.S, pour « Renault Sport » était l’appellation autrefois accolée sur toutes les versions sportives des modèles du losange. Apparue en 1976 en Formule 1, elle avait été apposée pour la première fois sur un modèle de série en 1995. C’était sur le Spider. Mais ce sont surtout les Clio et Mégane qui l’ont fait entrer dans la légende. Dès 1999, la Clio II en version R.S embarque un moteur de 172 chevaux, et se pare d’attributs sportifs. La Mégane II la complètera par le haut en 2003, avec une nouvelle R.S, forte de 225 chevaux. Depuis, Mégane III puis actuelle Mégane IV auront aussi bénéficié de ces variantes plus radicales.

Une appellation mythique

La Mégane III R.S est bien sûr dans toutes les têtes, puisqu’elle équipa de 2010 à 2020 les Brigades Rapides d’Intervention (BRI) de la Gendarmerie nationale. Remplaçant les Subaru Impreza à l’époque, elles avaient à leur tour été remplacées par les nouvelles Alpine A110. Si le label R.S est sur le point de disparaître, c’est justement à cause d’Alpine ! La marque sportive de Renault, relancée en 2017, doit à terme devenir la seule référence sportive du groupe. Elle a déjà remplacé Renault Sport en Formule 1. À présent, ce sont des variantes « Alpine » et non plus « Renault Sport » qui coifferont les modèles Renault de versions sportives. Alpine remplace donc...Lire la suite sur Autoplus