Renault : Carlos Ghosn va parler aux enquêteurs français

·1 min de lecture

Alors que se tient actuellement au Japon le procès de Carlos Ghosn, poursuivi pour fraude fiscale après des révélations de son ex-entreprise Nissan, ce dernier se trouve toujours au Liban vers lequel il avait fui le 30 décembre 2019. De nationalité franco-libano-brésilienne, l'homme d'affaires a peu de risques d'en être extradé. Selon l'agence Associated Press, Ghosn devrait bientôt rencontrer des enquêteurs français à Beyrouth.

A la suite de l'affaire Nissan, deux enquêtes ont été ouvertes en France sur l'ancien grand patron de l'Alliance Renault Nissan pour des malversations financières diverses allant de transactions aux justifications douteuses vers un distributeur du groupe installé à Oman à l'organisation de soirées personnelles au château de Versailles aux frais de Renault.

Rencontre franco-libanaise

C'est un employé anonyme du ministère de la justice libanais qui aurait annoncé cette rencontre prochaine entre Carlos Ghosn et les enquêteurs français. Cet interrogatoire serait tripartite, les autorités du Liban devant également être représentées.

Bien qu'il garde ses distances avec la France comme avec le Japon, Ghosn construit sa défense aussi bien sur le plan juridique que médiatique à travers des interviews et des négociations relatives à l'adaptation de son histoire en film documentaire ainsi qu'en série.

Retrouvez cet article sur Auto Plus

Xpeng : un nouveau constructeur chinois en Europe
Hyundai Ioniq 5 (2021) : premières pré-réservations en Europe
Nouveau Volkswagen Tiguan (2020) : l'hybride rechargeable à partir de 42.510€
Péages d'autoroutes : un malus pour les véhicules pollueurs ?
Toyota stoppe la production à l'usine de Valenciennes