Renault attaqué en justice à cause de son moteur 1.2 TCe défectueux

·1 min de lecture
Renault attaqué en justice à cause de son moteur 1.2 TCe défectueux
![CDATA[]]

Le moteur 1.2 TCe de Renault est pointé du doigt par une association d'automobilistes, mécontents d’une pièce défectueuse non prise en charge systématiquement par le constructeur et ses marques associées.

Un défaut dans la mécanique entraîne une surconsommation d'huile moteur. Ce problème fragiliserait la pièce jusqu'à la casse. Une action en justice doit voir le jour, après que plusieurs automobilistes mécontents se soient rassemblés pour protester, dont certains ont frôlé l'accident grave et dangereux. Une page Facebook, créée par ces derniers, compte aujourd'hui plus de 4000 membres.

Dacia et Nissan également touchés

Voici les principaux modèles pointés du doigt : Renault Clio 4, Mégane 3, Captur, Kadjar et Kangoo 2.

D'autres véhicules du groupe Renault ont aussi été équipés de ce moteur 1.2 TCe fabriqué par la marque au Losange. Chez Dacia : Duster 1, Dokker et Lodgy. Du côté de Nissan : Juke et Qashqai.

Au total, 400 000 véhicules seraient concernés.

90 % des clients pris en charge selon Renault

De son côté, le constructeur français estime avoir pris en charge 90 % des usagers ayant eu affaire à ce problème en les indemnisant. Renault attend néanmoins la rédaction exacte de la plainte avant de répondre.

L'entreprise estimerait que la surconsommation d'huile moteur devrait avertir les automobilistes avant la destruction de la pièce. Une possible inattention des usagers pourrait être argumenté par la marque.

Aucun rappel de véhicule

Pour l'heure, aucun rappel officiel n'a encore eu lieu concernant ces véhicules. Dans une étude de l'UFC Que Choisir, datant de 2019, l'organisme dénonce que la marque est censée être au courant de ce...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles